Nous soutenir !

À Marseille…

Pour la journée du 8 mars, nous avons demandé à des anciennes stagiaires du programme ce qu’être entre femmes leur avait apporté.

Le programme Des Étoiles et des Femmes s’appuie notamment sur la force du groupe de femmes pour la réussite des projets de chacune. Dans la lutte contre le chômage des femmes et leur sous-représentation dans la gastronomie, nous croyons que le groupe de femmes est essentiel parce qu’il favorise la prise de parole libre, le partage des expériences vécues et l’émergence de solidarités. Mais qui de mieux pour parler de l’apport du groupe que les femmes qui en ont fait partie ? Pour la journée internationale des droits des femmes, nous avons donc voulu demander à différentes stagiaires des anciennes promotions ce qu’être entre femmes leur avait finalement apporté.

Dans un premier témoignage, Nesrine évoque justement la force que les femmes peuvent se donnent entre elles pour se soutenir dans des épreuves difficiles.

Dans d’autres témoignages, Tamaraty nous a parlé de l’importance du groupe de femmes pour l’affirmation de soi et la confiance personnelle ; tandis que Ursula s’est remémoré la solidarité féminine qu’elle a connu au sein du groupe …

Pour le dernier témoignage de la journée internationale des droits des femmes, Feten s’est souvenu de la complicité, et de la liberté d’être elle-même qu’elle a pu ressentir au sein du groupe.

À Lyon…

Pour l’antenne de Lyon, la journée internationale des droits des femmes marquait le lancement du programme avec un évènement autour de la gastronomie.

Pour le 8 mars, l’antenne de Lyon a organisé la première réunion de sensibilisation du programme Des Étoiles et des Femmes à la Cité Internationale de la Gastronomie de Lyon.

Au programme : partage d’expérience de Nour Milan, sous-cheffe junior au Saisons Restaurant, et atelier de nutrition par la diététicienne nutritionniste Marie Sophie Plisson.